Le projet Black Ghost

L'histoire de Black Ghost se dévoilera au fil des épisodes, chaque épisode aura son lot de révélation. Cependant, les épisodes ne seront pas tous les mêmes dans leur forme. En effet, un épisode peut se contenter d'évoluer autour d'un seul personnage, de son point de vue, ou d'un thème. Il ne s'agira donc pas d'une simple intrigue linéaire qui ne fait que suivre Black Ghost. Non, on suivra Black Ghost par le biais d'un personnage ou d'un autre. Mais il peut y avoir aussi une thématique qui dirige l'intrigue, comme pour le premier numéro où ici il sera question de présentation des personnages et de l'intrigue, donc pas de point de vue unique.

 

Donc quel est le synopsis de cette refonte ?

La métropole lilloise, carrefour de l'Europe, est le théâtre de violence souterraine. La douane ne peut pas  toujours arrêter les "go fast" en provenance du bénélux et cela fait de Lille, la nouvelle plaque tournante de la drogue. Ainsi des réseaux mafieux se forment dans le plus grand silence et les crimes sont malgré ça passés sous silence. Mais un jour, l'agression de la jeune Clélia fait enfin bouger les choses. La police se reprend en main, la métropole tente d'améliorer les choses mais tous s'engagent dans un combat très difficile. C'est alors qu'une ombre plâne sur tous les criminels, Black Ghost peut faire pencher la balance d'un côté, mais y parviendra-t-il ? Car des entrepeneurs pour le moins étrange et peu scrupuleux comptent bien tirer profit de tout ce vacarme et faire de Black Ghost un bouc émissaire.

 

Alors quels sont les changement dans l'univers de Black Ghost ?

Pour commencer j'écris les scénarios pour des histoires de 13 pages. Parce que c'est pas trop long pour un dessinateur non-professionel et c'est quand même assez bien pour développer un récit car en dessous de 10 pages c'est trop court.

 

Bien sûr, il y aura donc un peu plus de "A suivre" dans ce cas là... ou pas !

 

Dans le contenu maintenant. Black Ghost n'a plus une identité civile définie. En effet trois personnages principaux vont gravités autour de lui. Tous sont suceptibles d'être Black Ghost !!! Je vais créer la confusion, le doute autour de chacun. Ainsi que des pièges... Rapidemment vous allez vous rendre compte qu'ils ne gravitent pas seulement autour de Blacky mais aussi autour d'une fille nommée Clélia qui a été victime d'une agression. Elle est plongée dans le coma suite à ses blessures et tous sont tout aussi lié à elle qu'à Black Ghost.

 

Le premier est Pierre Villard. C'est le petit ami de Clélia. Il est un jeune policier qui est sur le point de passer inspecteur. Du moins qui veut le devenir. Suite aux événements, il est parfaitement irritable et décide de venger Clélia. Il promet de tout faire pour retrouver les agresseurs. Quitte à dépasser la ligne jaune. Il est cependant en charge de trouver le justicier qui sévit dans la ville de Lille...bien qu'il n'ait jamais croisé son chemin.

 

Le deuxième est Daniel Fremery. Il était avec Clélia lors de l'agression. Il a tiré un trait sur tout ça depuis. Il reprend ses études d'anthropologie. Mais lors de l'apparition de Black Ghost aux médias, il est fasciné par ce dernier. Il décide d'en faire un sujet, un écrit pour, pourquoi pas, le transformer en thèse lorsqu'il sera en Master.

 

Le troisième est William Marth. Le cousin de Clélia. Ils étaient proches durant leur jeunesse mais s'étaient perdus de vue. Juste avant l'agression il a réussi à la revoir mais lorsque l'événement c'est produit ça a été le choc pour lui. Après la perte de son grand frère ainé, et celle de Clélia maintenant, il décide de reprendre les affaires de son père dans la haute technologie.

 

Bien sûr autour d'eux de multiples personnages secondaires gravitent. Le père de William est très présent. Pierre est l'équipier d'un inspecteur plus chevronné que lui et Daniel sombrera un peu dans sa solitude malgré les avances d'une jolie fille de sa classe.

D'autres noms vont apparaitrent comme Monsieur Dirck qui a un grand rôle en tant qu'adversaire de Black Ghost. Des super-vilains seront présent dès le premier numéro.

 

En parlant de ça, le premier 13 pages ne raconte pas les origines mais plonge directement dans l'action. Si je veux laisser le doute sur l'identité c'est idiot d'en raconter les origines. Je vais donc étaler les origines au fil des numéros pour avoir une révélation finale.

 

Black Ghost vit dans un monde contemporain, est-ce que cela sera encré uniquement dans un monde réaliste ?

 

Tout d'abord, il n'y a pas de réalisme du tout. Je préfère parler de naturalise. Rendre le monde crédible est une chose importante selon moi. Il faut que ça paraisse naturel. Le réalisme c'est autre chose...Mais si par là on veut dire que les méchants, les héros sont tous issus uniquement d'un genre technologique, de combat ou autre chose, c'est faux.

 

Il y aura beaucoup de place pour le mystique, le mythologique dans l'univers de Black Ghost. C'est même un point central, une base. Cette base est cachée du monde diégétique mais elle est bien là. Black Ghost aura donc aussi à faire à des domaines tel que la magie, le fantastique, la science fiction etc...

 

  Combien de pages ?

Je rappelle que j'ai écrit les 13 pages de ce premier numéro qui placera les personnages tout en ayant une action où Black Ghost est confronté à son premier vilain. Blacky endossera les crimes de ce tueur contre sa volonté, bien sûr, et devra agir en conséquence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :